Son petit-ami la force à manger de plus en plus. Il ne se soucie pas de savoir si elle va bien, ou au contraire, si elle sent la nausée arriver. L’important pour lui, c’est qu’elle doit manger toujours plus ! Cette relation malsaine glisse lentement vers le psychodrame : Patty est toujours folle amoureuse de son petit-ami. Mais elle remarque aussi qu’elle met son corps en danger. Elle prend constamment du poids uniquement pour lui faire plaisir. Elle devient dépressive et les problèmes de santé commencent à se multiplier. Elle n’arrive pas à croire que cela lui arrive à elle, alors qu’elle a toujours respiré la joie de vivre.