Celui qui est devenu, entre-temps, son mari la pousse à passer le cap de l’obésité morbide. Il la force à avaler environ 13 000 calories par jour (la moyenne se situe à 2 000). Voici son petit-déjeuner habituel : “Je devais manger énormément : du pain avec de la sauce pour viande, des saucisses, du jambon, des haricots. Un jus d’orange. Au moins quatre oeufs. Du beurre, du fromage et de la confiture. Tout cela en un repas – chaque jour.” Elle devient complètement droguée à la nourriture et pèse 330 kg. Pourtant, ce n’était toujours pas assez pour son mari.